La Profession

Le DE (diplôme d'état)

# La formation du podologue

Après le baccalauréat (le plus souvent section scientifique), l'intégration se fait par une année de préparation au concours des instituts de podologie (10 répartis dans toute la France).

Le Diplôme d'Etat de pédicure-podologue se passe après trois années d'étude.

Les podologue diplômés peuvent se spécialiser dans le sport dans plusieurs universités.

Tout au long de sa carrière, le podologue peut utiliser la formation permanente pour progresser dans ses techniques.

# La Loi N° 46.857 du 30 avril 1946

Le statut légal de la profession est défini par la loi n°46.857 du 30 Avril 1946: inscrite au Code de la Santé Publique, Livre IV, Titre III, Chapitre II, art. L 492 à L496 et  Chapitre III  (art. L 497 à L.503).

Qui précise :

Seuls les Pédicures-Podologues ont qualité pour traiter directement les affections épidermiques (couches cornées) et unguéales du pied, à l'exclusion de toute intervention provoquant l'effusion de sang.
Ils ont également seuls qualité pour pratiquer les soins d’hygiène, confectionner et appliquer les semelles destinées à soulager les affections épidermiques.
Sur ordonnance et sur contrôle médical, les pédicures podologues peuvent traiter les cas pathologiques de leur domaine (hygromas, onyxis, etc..., soins pré et postopératoires).

Article R4322-1

Les pédicures-podologues accomplissent, sans prescription médicale préalable et dans les conditions fixées par l'article L. 4322-1, les actes professionnels suivants :
1º Diagnostic et traitement des :
a) Hyperkératoses mécaniques ou non, d'étiologie ou de localisations diverses ;
b) Verrues plantaires ;
c) Ongles incarnés, onychopathies mécaniques ou non, et des autres affections épidermiques ou unguéales du pied, à l'exclusion des interventions impliquant l'effusion de sang ;
2º Exfoliation et abrasion des téguments et phanères par rabotage, fraisage et meulage ;
3º Soins des conséquences des troubles sudoraux ;
4º Soins d'hygiène du pied permettant d'en maintenir l'intégrité : surveillance et soins des personnes, valides ou non, pouvant présenter des complications spécifiques entrant dans le champ de compétence des pédicures-podologues ;
5º Prescription et application des topiques à usage externe figurant sur une liste fixée par un arrêté du ministre chargé de la santé pris après avis de l'Académie nationale de médecine ;
6º Prescription, confection et application des prothèses et orthèses, onychoplasties, orthonyxies, orthoplasties externes, semelles orthopédiques et autres appareillages podologiques visant à prévenir ou à traiter les affections épidermiques et unguéales du pied.


Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

18.05 | 17:53
Plan d'accès a reçu 3
22.06 | 16:20
La Profession a reçu 1
29.06 | 16:03
Ma page d'accueil a reçu 5
12.06 | 02:30
Le Quotidien a reçu 1
Vous aimez cette page